En complément de sa gamme de mesure et de traitement du souffle, MEDIFLUX présente une gamme de dispositifs pour accompagner l’EDUCATION THÉRAPEUTIQUE du patient : l’In-Check Dial, le Trainhaler et le Flo-Tone.

IN-CHECK DIAL

Alison2-300dpi

TRAINHALER et FLO-TONE
Trainhaler Blue - Copie (2)

Mieux vivre son asthme grâce à l’éducation thérapeutique.Qu’est ce que l’éducation thérapeutique ?

Le patient asthmatique et son entourage sont souvent démunis face à la maladie et se posent des questions sur le bon comportement à adopter au quotidien en toutes circonstances :

  • Quels sont tous les symptômes annonciateurs d’une crise ?
  • Comment utiliser efficacement ses médicaments et quand ?
  • A quoi sert de mesurer son souffle et comment procéder ?
  • Quels sont les environnements à risques et comment aménager le sien ?Afin de répondre à ces questions, l’éducation thérapeutique du patient (ETP) joue un rôle indispensable. Définie en 1998 par l’Organisation Mondiale de la Santé, l’ETP recouvre l’ensemble de moyens permettant aux personnes atteintes d’une maladie, le plus souvent chronique, de mieux vivre au quotidien avec leur pathologie et son traitement, et d’être plus autonomes.L’ETP fait partie intégrante de la stratégie de prise en charge de l’asthme et a largement prouvé son efficacité. Elle est d’ailleurs reconnue et inscrite dans le droit français, par le biais de la loi HPST, dite loi Bachelot et ses programmes sont conformes à un cahier des charges national dont les modalités d’élaboration et le contenu sont définis par arrêté du ministre chargé de la santé.Complémentaire aux soins prescrits sur ordonnance par le médecin, l’ETP est personnalisée à chaque patient et s’appuie sur une  approche pluridisciplinaire (plusieurs professionnels de santé et/ou associations de patients associés). Elle s’adresse à tous les âges et est même recommandée chez les tout-petits.Après un diagnostic éducatif établi avec le patient,  un programme personnalisé lui sera proposé par l’équipe pédagogique avec selon ses besoins des séances collectives et/ou individuelles adaptées (d’une durée de 45 minutes à 1h). A la fin du programme, une évaluation individuelle permettra de faire le point sur sa compréhension, ses acquis, de proposer de nouvelles séances si besoin et de transmettre un bilan à son médecin traitantOù dispense-t-on l’éducation thérapeutiqueLe programme prescrit peut se dérouler dans un établissement de santé (public ou privé), un centre de santé, une association, un réseau de santé ou une maison de santé.
    Principal réseau d’éducation thérapeutique, les écoles de l’asthme proposent une approche pédagogique et ludique adaptées à des modules en groupes ou à des séances individuelles. Les ateliers pratiques, permettant d’acquérir des connaissances applicables dans la vie de tous les jours, sont privilégiés de même que les échanges entre patients. A ce jour, on compte environ 130 écoles de l’asthme, réparties sur le territoire français (métropole et DOM-TOM) qui regroupent différents professionnels de santé (infirmiers, psychologues, kinésithérapeutes…) permettant l’individualisation de la prise en charge.

    L’éducation thérapeutique s’inscrit dans le parcours de soin du patient qui peut bénéficier gratuitement d’un suivi en école de l’asthme.
    Il y apprendra  à :

  • Mieux comprendre leur maladie
  • Connaître les bénéfices et les effets secondaires de ses traitements
  • Prendre leur traitement de fond régulièrement
  • Maîtriser la bonne technique de prise de médicaments à inhaler
  • Surveiller leur asthme par la mesure du débit expiratoire de pointe ou « peak flow » et tenir un journal de suivi
  • Evaluer et suivre le niveau de contrôle de l’asthme avec un Mini Wright digital par exemple
  • Connaître les mesures préventives à adopter : aménagement de l’environnement : éviction des allergènes par exemple (lien vers Acastop), prise d’un traitement préventif
  • Reconnaître une aggravation et savoir réagir de manière adéquate
  • Identifier les facteurs ou circonstances déclenchant des crises pour mieux les éviter
  • Résoudre les difficultés du quotidien liées à la maladie
  • Réaliser une activité physique régulière, même modérée et travailler son souffle.Il existe de nombreuses études par le monde qui ont montré que les résultats de l’ETP sont souvent spectaculaires. Tout en offrant un meilleur contrôle de l’asthme, l’éducation thérapeutique permet le plus souvent, une diminution des crises, des symptômes, des gênes respiratoires de nuit, de l’absentéisme scolaire ou professionnel, des hospitalisations, des appels aux services d’urgence, ainsi qu’une amélioration de la vie de tous les jours.